Les sulfites : pourquoi ?

sulfites
Qui sont ces sulfites et que nous font-ils ?

Les sulfites sont des conservateurs alimentaires couramment utilisés dans la production de vin pour le protéger contre les bactéries et les moisissures, et maintenir sa qualité au fil du temps.
Ils sont généralement utilisés en très petites quantités, moins de 10 mg/litre de vin, cependant certaines personnes peuvent être sensibles aux sulfites et peuvent éprouver des effets indésirables.

Les sulfites sont utilisés dans la production de vin depuis des siècles pour le protéger contre les bactéries et les moisissures. Les vignerons utilisent ces sulfites pour plusieurs raisons :

  1. Préservation de la qualité : ces molécules aident à préserver la couleur, l’arôme et la saveur du vin en empêchant le développement de bactéries et de moisissures. Par exemple, les sulfites peuvent empêcher la croissance de la bactérie Acetobacter, qui peut causer la production d’acétaldéhyde, un composé qui donne au vin une saveur de vinaigre.
  2. Stabilisation du vin : les sulfites aident à stabiliser le vin en prévenant la fermentation mal contrôlée et en empêchant la formation de dépôts. Cela permet de prolonger la durée de vie du vin, et de maintenir sa qualité pendant des mois ou des années après sa production.
  3. Prévention de l’oxydation : les sulfites empêchent l’oxydation du vin, ce qui permet de prolonger sa durée de vie. Les vins oxydés ont une couleur brun-rougeâtre et ont une saveur aigre et amère. Les sulfites aident à prévenir l’oxydation en inhibant l’activité des enzymes qui peuvent causer l’oxydation.
  4. Prévention des allergies : les sulfites aident à prévenir les réactions allergiques chez certaines personnes qui y sont sensibles.

Il est important de noter que les vignerons utilisent des quantités limitées de sulfites généralement moins de 350 mg/litre pour les vins rouges et moins de 250 mg/litre pour les vins blancs et rosés. Cela équivaut à environ 10 à 20 mg de sulfites par verre de vin. 

On ne les retrouve pas uniquement dans nos vins, ils sont partout. Ces conservateurs alimentaires sont couramment utilisés dans de nombreux aliments et boissons, comme :

  • Les fruits séchés
  • Les jus de fruits 
  • Les sauces et les condiments 
  • Les produits de boulangerie 
  • Les aliments transformés 
  • Les boissons gazeuses

Sulfites et santé, font-ils bon ménage ?

Il est essentiel de comprendre que ces conservateurs alimentaires sont souvent utilisés en très petites quantités dans ces produits. Cependant, certains individus peuvent y être sensible et éprouver des effets indésirables tels que des rougeurs, des éruptions cutanées ou des problèmes respiratoires.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Agence Européenne de Sécurité Alimentaire (EFSA), les sulfites sont généralement considérés comme sûrs à utiliser dans les limites recommandées.

Alors, sont-ils coupables de nos maux de tête après quelques verres ? 

Il y a eu des études et des débats sur le lien entre la consommation de vin et les maux de tête, y compris les maux de tête causés par les sulfites présents dans le vin. Certaines personnes peuvent être plus sensibles aux sulfites et peuvent éprouver des maux de tête après avoir consommé des aliments ou des boissons en contenant.

Les maux de tête peuvent être causés par de nombreux facteurs, tels que la consommation excessive d’alcool, la déshydratation, la consommation de certains aliments ou encore les troubles de santé. Il est donc difficile de dire avec certitude que les sulfites présents dans le vin sont la cause des maux de tête.

Suivez l’univers Les Canons également sur Instagram, et découvrez nos autres articles sur notre blog, ici !
Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles associés

En raison des fêtes de fin d’année toute commande passée entre le 19 décembre et le 7 janvier ne pourra être expédiée qu’à compter du 8 janvier.


Joyeuses fêtes à tous.

Recevez les dernières actus

S'abonner à notre newsletter